Bienvenue dans la section "sitcoms" de votre site Wiki Club Do' !

Phénomènes marquants des années 90 et directement associées à la marque Club Dorothée, car produites par la même société de production, ces séries ont pourtant le plus souvent été diffusées en dehors de l’émission (avant ou aprés), sur TF1, dans un format de 26 minutes.

L’histoire débute en 1989. La France n’est pas coutumière du genre « sitcoms », bien que TF1 et Antenne 2 diffusent déjà plusieurs séries sur le même format, pour un public adulte (Marc et Sophie, Maguy, Vivement Lundi…). AB produit avec succès déjà la célèbre Pas De Pitié Pour Les Croissants, diffusée le dimanche matin depuis plus de 2 ans, qui met en scène les animateurs du Club dans ses sketchs parodiques et décalés. La recette est dupliquée autour des célèbres musiciens de Dorothée dans Salut les Musclés à partir de Noël 1989, diffusée le mercredi en fin d’après-midi : le public est au rendez-vous dès les premiers épisodes.

 

 

De Salut les Musclés découleront les sitcoms les plus emblématiques des années 90. Justine Girard, nièce de Framboisier, deviendra à Noël 1991 l’héroïne de Premiers Baisers, avant que sa sœur Hélène de devienne elle-même la star de sa propre série (mai 1992). Noël suivant, leur cousine Lola apparaît dans le Miel et les Abeilles. Le succès est immédiat pour chacune de ces séries, qui occuperont dès lors l’access prime time de TF1 de manière quotidienne. S’en suivront une successions de nouveautés, dont le lien avec la famille Girard ne sera jamais établi : Les Filles d’à côté (Noël 1993), Les Garçons de la plage (Noël 1994) ou encore la Philo selon Philippe (septembre 1995), toutes lancées avec un succès plus au moins discutable.

 

 

Parallèlement, les plus célèbres des séries évoluent et TF1 lance leurs suites à partir de 1995 : Le Miracle de l’amour, Les Années fac, Les Nouvelles Filles d’à côté ou encore La Croisière Foll’amour. Si les décors et postulats de base des sitcoms évoluent sensiblement et relancent leur l’intérêt, le ton restera le même ! Changement notable à partir de 1996 : AB produit de nouvelles séries au format 52 minutes, souvent réalisées en extérieur, sans les rires enregistrés propres aux sitcoms, avec des budgets plus conséquents. En dehors des Vacances de l’Amour, qui s’achèvera en 2004, aucune de ces séries ne connaîtra de véritable succès d’audience.

Cet aperçu de l’épopée « Sitcoms » est volontairement bref : pour plus de détails, rendez-vous dans le menu ci-dessus pour chacune des différentes saisons de la grande époque du Club Dorothée ! Accèdez aux saisons 92/93, 93/94 et 96/97 par le menu ci-dessus !