Le plateau 200 vit une révolution le 06 septembre 95. Il a été conçu par Yves Pirès pour accueillir une animation dynamique et une réalisation caméra à l'épaule. Sa particularité est qu'il est entièrement éclairé et que donc Dorothée et Ariane peuvent se balader sur toute la surface, l'équipe de production ainsi que l'équipe technique faisant partie intégrante du décor. Ce plateau se divise en deux zones spécifiques, une plate-forme surélevée dont le sol est un damier jaune et blanc, et une autre de plain-pied au sol blanc. La majeure partie de cette zone au sol blanc correspond en fait à ce qui se trouvait auparavant derrière les caméras, tout un décor (ainsi que les éclairages) a été ainsi ajouté autour afin d'avoir un plateau utilisable à 360°. Pour être complet, il faut commencer par rappeler que la partie principale du décor n'est qu'un lifting du décor Nashville, à l'antenne en mai-juin 95 (voir comparaison avec les captures ci-dessous).

En effet toute la plate-forme centrale, avec les deux colonnes, la guitare géante à gauche, le juke-box, et les huit écrans encastrés dans le bois, existait déjà. Comme les tables, qui sont aussi héritées du plateau précédent (sept 94 - avril 95). Les éléments qui disparaissent sont la boule à carte postale et les canapés colorés.

Les couleurs principales de ce nouveau décor sont particulièrement vives, le jaune, le orange et le rose fluo sont prédominants, alors que les cloisons sont blanches, et font ainsi ressortir toutes les autres couleurs (graffitis, logos etc). Sur la plate-forme version 95-96 est installée une des tables avec le logo Club Dorothée, sur laquelle on trouve un minitel, les colonnes ont été repeintes en blanc, orange et rose, des cloisons réfléchissantes sont installées derrière les écrans et la guitare, et entre les deux colonnes pour donner à la fois profondeur et clarté au studio. Le jukebox a été déplacé près de la guitare qui a été repeinte également. La plate-forme à damier se prolonge sur le côté droit du studio. Elle accueille un écran avec le classement direct du Hit des Séries.

 

 

 

 

Grâce à la caméra installée sur la plate-forme près de la table, nous pouvons voir ce prolongement de la plate-forme sur le côté droit du studio (ici à gauche donc) ainsi que les cloisons-miroirs qui la bordent. Au premier plan, nous voyons également le jukebox, puis les cubes blancs (avec coussins colorés) qui occupent l'espace central du plateau. En face, la cabine de Monsieur Cadeau entièrement recolorée et l'équipe technique, notamment la régie lumière, installée sur une des tables avec derrière elle des cloisons blanches amovibles ornées des logos Club Dorothée.

 

 

 

 

 

Si l'on part de la cabine de Monsieur Cadeau vers le jukebox (captures ci-dessous), on trouve un chariot avec les écrans du retour antenne et duplex, un écran sur un support bleu pour que Dorothée et Ariane suivent les 3 Héros. Derrière ces écrans, un logo Club Dorothée orne une colonne blanche, orange et rose. Toute autour la cloison est taguée de multiples graffitis. Puis la guitare occupe tout l'espace.

 

Mais quelques modifications vont rapidement être apportées à ce plateau afin de le rendre encore plus fonctionnel. Première étape, la plate-forme sur l'aile droite du studio (à l'opposé de la guitare) va être presque entièrement demantelée et il ne sera conservé qu'une legère avancée. Ainsi une entrée pourra être créée dans l'angle droit avec les cloisons à droite, le fond de cette entrée sera habillé de tâches de peinture multicolores (captures ci-dessous).

 

Commençons donc par cette aile droite du plateau en partant de l'entrée vers la régie lumière (ci-dessous), avec ses cloisons réfléchissantes et ses tags, elle accueille des écrans retour et l'horloge, point de repère de temps pour les animatrices mais aussi la cabine de Monsieur Cadeau qui est donc désormais collée à l'aile droite. La cabine est située juste à côté de la table de la régie lumière toujours positionnée devant une cloison mais qui est agrémentée d'un nouvel et énorme logo Club Dorothée, toujours entouré de tags.

 

Près de la régie lumière et du gros logo, se trouve l'emplacement définitif de l'écran minitel sur le support rose (ci-dessous), derrière lequel on distingue une annexe assez profonde au fond (devant laquelle était la cabine de M. Cadeau auparavant), décorée également de tags, de logos et d'une table inutilisée.

 

Si l'on continue notre petit tour circulaire vers la droite, après le minitel (et l'annexe en fond) nous retombons sur la fin de l'aile gauche avec le logo sur une colonne et des graffitis, puis sur la guitare, et enfin nous revoilà face à l'espace principal et l'entrée sur la droite.

Cette réorganisation du "quartier général" du Club Dorothée, résolument moderne, permet à l'animation et à la réalisation de gagner beacoup en dynamisme, d'avoir plusieurs options de configuration pour les différentes séquences, de bouger les cubes du centre etc... Et aussi d'avoir la sensation de vivre les coulisses de l'émission avec les techniciens et les assistants de production. Il est sûrement le plateau le plus réussi et le plus en adéquation avec son époque.

 

[ Décembre 95 / Le Chalet ] Pour les émissions du 22 au 25 décembre, l'équipe investit le traditionnel chalet du Club Dorothée qui a été renouvelé aussi cette année, et réduit au niveau de sa superficie. Très chaleureux, ce salon comprend évidemment le sapin de Noël, une cheminée, un canapé et quelques éléments de décorations...