Retour sur les émission les plus importantes du Club Dorothée, celles du mercredi matin et après-midi, en direct dans la plupart des cas mais où, cette saison, se mèlent nouveautés et problèmes d'audiences.

Le mercredi 6 septembre, le Club Dorothée fait sa rentrée sur les chapeaux de roues ! L’émission en direct du matin change radicalement de formule et évolue désormais autour d’un fil rouge : Les Héros dans votre Ville. Dorothée et Ariane sont à Paris, et les 3 animateurs Jacky, Patrick et Corbier sont en duplex d’une ville de France afin de lancer un défi aux habitants. Ces derniers doivent rapporter aux Héros toute une liste d’objets insolites communiquée durant l’émission ainsi que le maximum de brosse à dents. Ceux qui y parviennent obtiennent un diplôme de Héros. Parallèlement à cette chasse au trésor, les copains de la ville doivent aussi retrouver une star cachée. Une vedette AB est effectivement dissimulée quelque part dans la ville et grâce aux indices donnés dans le courant de la matinée, ils doivent la retrouver et la ramener aux Héros.

 

Les changements par rapport à la saison précédente sont donc nombreux : outre la réalisation et le plateau - fini les animateurs autour d’une table, Dorothée et Ariane sont debout, suivies sur toute la surface du plateau par les caméras de Pat Le Guen - les jeux habituels (Le Cadeau, Le Bon Numéro, Allo ? A l’Huile !...) disparaissent de cette matinée, ainsi que le rubrique Jeux Vidéo  de Cyril Drevet et le Y’a un truc de Gérard Majax. Les seuls rescapés sont donc le Hit des Séries et le Dr Klein auxquels vient s'ajouter régulièrement une chronique Cinéma/Vidéos sur l'actualité des sorties de films (avec diffusion des bandes-annonces et l'accueil d'un invité). Les animateurs se repartissent donc différemment le déroulé de l’émission. Dorothée et Ariane assurent l’animation principale de l’émission, faisant le relais entre les différentes séquences. Monsieur Cadeau n’ayant, de fait,  plus de cadeaux à distribuer, est désormais chargé de valider les défis des Héros dans la ville, et de les comptabiliser. Enfin, c’est aux 3 Héros que revient la tâche de lancer les « super séries au Club Dorothée ! » à la fin de chaque plateau.

Cette nouvelle formule s’avère être très dynamique tant sur la forme que sur le fond. Le minutage des plateaux est plus long qu’auparavant, (ce qui entraîne la suppression d'une série) et pourtant, tout s’enchaîne avec rapidité et fluidité. De plus, la présence de l’émission et de la chaîne en province se révèle être un succès, les habitants des villes répondent présents en masse, et les défis bien que farfelus sont assez facilement remplis. L’émission se veut plus proche de son public et y réussit, l’émission est leader en audience tous les mercredis matins. Il faut aussi préciser que ce pari (plus de plateaux et moins de séries) était risqué car dans les émissions jeunesse, les plateaux avec animateurs sont souvent facteurs de zapping, et la tendance à l'époque était plutôt à les réduire... Avec le resultat que l'on connait de nos jours. Ce succès montre aussi que l'avantage du Club Dorothée était de ne pas s'adresser qu'aux enfants, mais à toute la famille. Voici donc le nouveau découpage-type de l’émission du mercredi matin pour cette saison 95-96 :


Plateau 1 – Dorothée et Ariane accueillent les téléspectateurs, saluent les Héros et le maire de la ville en duplex (qui font de même) ainsi que l'huissier chargé de comptabiliser les brosses à dents. Puis elles communiquent la liste des objets que les habitants doivent apporter au Héros. Mr Cadeau fait un bilan du classement des villes depuis le début de la saison puis Dorothée et Ariane demandent à la star cachée de donner le premier indice pour la retrouver. Enfin, les garçons lancent la super série (à noter qu’un déroulant avec les listes des défis est inséré durant les séries).


Plateau 2  -  Retour sur le plateau à la Plaine St-Denis, les filles donnent le résultat hebdomadaire du Hit des Séries, puis remettent le minitel à zéro. Les Trois Héros en duplex présentent les premiers objets et les premières brosses à dents qu’ils ont reçu, Monsieur Cadeau les valide (ou pas) et fait un bilan. Dorothée et Ariane demandent un second indice à la star cachée dans la ville de province, puis invitent les 3 Héros à lancer la super série.


Plateau 3 – Dorothée et Ariane jettent un coup d’œil au Hit des Séries, puis demandent aux Héros où en est la liste des défis, ils présentent les objets reçus ainsi que les brosses à dents, Monsieur Cadeau les valident (ou pas) et fait un bilan. Si la liste à été écoulée, alors Dorothée et Ariane présentent une liste supplémentaire. Elles interrogent à nouveau la star cachée (si elle n’a pas été découverte) pour un dernier indice. Les garçons en duplex lancent la série.


Plateau 4 et 5 – idem que le plateau 3 + si la star cachée a été découverte, elle est aux côtés des Héros. Ceux-ci présentent le ou les enfants l’ayant découverte et leur remettent un diplôme de Héros. Si elle n’a pas été trouvée, Dorothée et Ariane l’invitent à rejoindre Jacky, Patrick et Corbier. Ceux-ci lancent le programme suivant.


Plateau 6 – Dorothée et Ariane demandent aux 3 Héros les derniers objets accumulés, ils les présentent puis précisent qu’il ne reste que quelques minutes pour les défis, le temps de la séquence du Dr Klein avec Dorothée mais aussi parfois de la séquence Cinéma (diffusion de bandes-annonces, interview d'un invité et invitations à gagner pour les téléspectateurs). Après la séquence animale, s’il y en a de nouveaux, les derniers objets sont présentés puis Mr Cadeau fait le bilan comparatif de la matinée tant au niveau des défis que des brosses à dents ! L’émission s’achève avec la vedette AB cachée qui chante son dernier tube devant le public dans la ville de province et les 3 Héros qui annoncent la ville de leur prochaine étape.

 

 

 

Pour l’anecdote, la première de la saison, le 06 septembre à La Rochelle, le déroulé n’était pas exactement celui-ci. En effet le rôle de Monsieur Cadeau n’était pas vraiment défini, bien qu’il soit présent. Alors il hérita de la fonction de « lien entre la régie et les animateurs » et intervenait à la fin de la séquence en duplex pour rappeler qu’il est temps de continuer le programme. Cela ne durera pas au delà de cette émission. Enfin, l’équipe annonce à la fin de l’émission qu’il faudra relever de nouveaux défis la semaine suivante et battre le nombre de brosses à dents ramenées, Ariane précise alors qu’il ne s’agira peut-être pas de brosses à dents. Le concept n’était donc pas forcement figé. Les émissions suivantes confirmeront le défi des brosses à dents !

 

 

 


Le Club Dorothée du mercredi après-midi va connaître trois formules différentes au cours de la saison. La première, classique, du 6 septembre au 21 décembre. Puis du 10 janvier au 26 juin, deux autres formules vont alterner après le raccourcissement de l'émission à 35/40 minutes environ : le Super Club Dorothée à Bonheur City – émission de variétés – et le Club Dorothée classique présenté comme une quotidienne depuis le plateau 200 ou le lieu des vacances. Rappelons qu’en mai-juin 95, cette grande tranche de l’après-midi avait déjà été réduite à 40 minutes, notamment à cause de problèmes d’audience et du début de la guerre froide TF1-TPS/ABsat.

 

 

 

 

 

Sur la première partie de la saison, le Club Dorothée du mercredi a-m qui retrouve une relativement grande tranche horaire (15h30/17h30) se veut « supersonique » et repose sur 3 grands axes : des séries bien sûr ; un télé-crochet, durant lequel l’émission fait découvrir les « stars de demain » dans  Chacun sa chance, sorte de Star Academy ou Nouvelle Star avant l’heure ; enfin dans la continuité de la fin de la saison passée (avec les cinq Super Club Dorothée de 40 minutes), la dernière demi-heure de l’émission est consacrée aux « variétés », notamment AB, où les invités se succèdent pour chanter un ou plusieurs de leurs derniers titres.

Côté animation, Dorothée et Ariane sont seules aux commandes du programme. Jacky, Patrick et Corbier sont présents via la séquence Les Folies du Club Dorothée, pastille de micros-trottoirs dans lesquels ils interpellent les gens à propos de l’invité présent sur le plateau (séquences généralement enregistrées le lundi ou le mardi précédent). Une chronique toujours commencée par un « Banzaï ! ». Pour ce qui est du décor du plateau 900, il a été renouvelé (voir la page Plateaux) apportant une scénographie différente et sa dimension réduite entraîne également la réduction du nombre de Windo's, qui seront désormais une douzaine environ...Ci-dessous le déroulé-type de ces après-midis de "folie".

 


 

 

 

 

Plateau 1 – Ouverture par Dorothée et accueil des invités avec Ariane. Présentation des Musclés et des Windo’s, bref sommaire de l'après-midi puis lancement de la série.


Plateau 2 et Plateau 3– Retour Dorothée et Ariane, « l’émission supersonique » passe MACH 1 (MACH 2 lors du plateau 3). Les filles accueillent le premier invité puis proposent de regarder le télé-trottoirs des 3 Héros. Lancement de la séquence variétés de l’invité. Puis les animatices lancent la série suivante.


Plateau 4  – Retour Dorothée et Ariane, « l’émission supersonique » passe MACH 3. Elles accueillent les 2 candidats pour la séquence Chacun sa Chance. Après s’être présentés, et tiré à la courte paille l'ordre de passage, les deux candidats chantent l’un après l’autre leur chanson. Les animatrices appellent aux votes par téléphone puis lancent la série suivante.


Plateau 5 – Dernier plateau durant lequel Dorothée et Ariane annoncent les résultats de Chacun sa Chance, puis s’enchaînent plusieurs séquences variétés avec Dorothée, les vedettes AB ou autres pendant 15-20 minutes jusqu’à la fin de l’émission.

 

 

En ce qui concerne les séquences musicales, la majorité des invités sont des vedettes AB comme vous le constaterez dans la liste ci-dessous. Dorothée propose ses nouveaux titres dès le 13/09 en commençant par Bonheur City, puis viendront A L'Ecole (le 20/09), Je Rêve (le 27/09), La Queue du Chat (le 11/10) et Je Suis Amoureuse de Toi (18/10). Chacune de ces prestations sera accompagnée d'une autre prestation de Bonheur City au cours de l'émission bien sûr !

 

 

Comme nous l'évoquions sur la page Programmation de l'émission, il faut préciser qu'avant de trouver sa forme définitive fin septembre, l’émission va se chercher sur les trois premiers mercredis au niveau de son ouverture. La première, le 06/09, le schéma de la saison précédente est repris tel quel : générique travelling, arrivée de Dorothée, puis des invités lors de chanson chorale du Club Dorothée « C’est toujours les vacances » (diffusée en karaoké !). L’animatrice en chef et Ariane présentent ensuite les invités, Les Musclés et les Windo’s puis vient le temps de lancer les pubs.

[ La dernière de "C'est Toujours Les Vacances" - 06 septembre 1995 ]


La semaine suivante, le 13/09, face une fuite d’audience importante entre le programme précédent et le Club Dorothée, la production en accord avec TF1 décide (en plus de changer la programmation de la première série) de réduire la durée du premier plateau afin qu'un minimum de personnes ne zappe pendant les 2 coupures pub et le premier plateau qui séparent Les Feux de l’Amour de la nouvelle série programmée, 21 Jumpstreet. Exit donc la chanson-chorale « C’est toujours les vacances » ! Juste après le générique travelling, Dorothée fait l’accueil habituel et enchaîne sur Ariane directement qui se charge de la présentation des invités qui arrivent par le fond de scène. Dorothée salue les Musclés/Fléchettes/Windo’s (sans se déplacer comme avant) puis rejoint Ariane et les invités au centre. Ensemble ils lancent la coupure pub (la seconde). Le tout en 4 minutes au lieu de 8 minutes 30 la semaine précédente (il faut noter que la présentation de toute l'équipe de La Philo selon Phillipe avait été particulièrement longue !).


 

Le 20/09, l’émission est finalement décalée à 15h30 pour les mêmes raisons. TF1 remplace 21 Jumpstreet par MacGyver et le place avant et donc en dehors du Club Dorothée. L’évasion des téléspectateurs est ralentie mais pour éviter le même effet entre MacGyver et le Club Dorothée, AB procède à un nouveau raccourcissement du premier plateau, c’est le mythique générique travelling qui passe définitivement à la trappe. L’émission démarrera désormais directement sur le plateau par Dorothée qui accueillent les téléspectateurs et enchaîne avec les présentations d’Ariane et des invités qui sont déjà au centre du plateau. Juste après que Dorothée ait présenté les Windo’s et les Musclés, elles établissent rapidement le sommaire de l’émission (puisqu’il n’y a plus de générique et de sommaire) et lancent la première série ! Durée totale : 1 minute et 10 secondes ! Le Club Dorothée est bel et bien devenu supersonique...

> Pour plus de détails sur les problèmes d'audience et de programmation du mercredi après-midi, lire notre page sur la programmation de l'émission.

Le changement de programmation et de tempo porte un peu ses fruits, l’émission remonte en audiences sur les cibles « adultes » des téléspectateurs. On entre ici dans le paradoxe de TF1, la chaîne a besoin d’émissions jeunesse entre septembre et décembre pour les investissements publicitaires mais ne veut pas pour autant sacrifier ses parts de marché sur les cibles générales et « ménagères ». La question ne se posait pas trop lorsque le Club Dorothée était largement leader dans toutes les cases et sur tous les publics, mais ce temps-là semble être révolu… La preuve dès janvier 96.

 

 

 

La période des fêtes passée (et les investissements des annonceurs qui vont avec), la chaîne peut se passer d’une grande tranche consacrée à la jeunesse le mercredi après-midi surtout si les audiences ne sont pas au rendez-vous. A compter du 10 janvier 96, la case horaire attribuée à Dorothée se situe en fin d’après-midi vers 17h pour 40 minutes d'antenne. Les émissions du 10 et 17 janvier sont consacrées au répétitions et au Zénith de Dorothée, avec en plus la programmation de la série Drôle de Vie.

Puis, à partir du 24 janvier, AB choisit à nouveau de proposer une émission 100% variétés. Les chanteurs et chanteuses maison se succèdent sur le plateau de Bonheur City, dans le décor hérité des concerts de Dorothée au Zénith, et où les Musclés trouvent bien sûr leur place.

Un nouveau (petit) décor qui recrée une ambiance enfantine et très colorée (voir la page Plateaux), tonalité donnée également par le retour du Jacky, Patrick et Corbier déguisés en personnages imaginaires de Bonheur City. Dans un premier temps, Jacky en est le facteur, Patrick un officier et Corbier un garde-champêtre, puis à partir du 14 février, ils incarnent un Prince Charmant (Patrick) un Fou du Roi (Corbier) ou encore un épouvantail (Jacky). Ces trois personnages permettent à Dorothée et Ariane de faire les transitions entre les différentes séquences. Musicalement, l’émission s’articule autour de Dorothée, de 3 ou 4 chanteurs(euses) et propose aussi le télé-crochet Chacun sa Chance. Le Hit 99, qui était auparavant diffusé le samedi matin, rejoint aussi cette case et est diffusé en fin d'émission.

 

 

 

 

 

Le découpage de l'émission 100% variétés est simple : Dorothée accueille les téléspectateurs à Bonheur City puis présente les invités de l'après-midi et enfin passe le relais à Ariane qui annonce à son tour une chanson de Dorothée (l'émission commencera ainsi toujours par un titre de sa star). Puis les séquences variétés s'enchaînent jusqu'à la pub au bout de 15/20 minutes environ. Au retour, le jeu Chacun Sa Chance prend place, puis se succèdent d'autres invités. L'émission s'achève par Dorothée qui chante à nouveau l'un de ses titres.


Pour autant, le format 100% musique ne tiendra que 3 semaines : les 14 et 21 février, dans la lignée de la programmation ds vacances d'hiver, une sitcom viendra compléter la programmation: Le Miel et les Abeilles précède les 30 minutes de variétés. Puis le 28 février, c'est une émission de vacances classique depuis l'Egypte avec Charles S'en Charge et Le Miel et les Abeilles, pas de Super Club Do' donc.

En mars (excepté le 13), et alors que l'équipe est en Egypte le matin, retour à la variété AB le mercredi après-midi et ce jusqu'au 03 avril. A partir du 27 mars, le Super Club Dorothée est d'ailleurs avancé à 16h/16h10 et est la seule case horaire survivante des après-midis du Club Dorothée.


Enfin, après un mois d'avril en formule classique de vacances (et avec une série) depuis la Jamaïque, le dernier Super Club Dorothée à Bonheur City se tient le mercredi 1er mai, et offre les résultats du Grand Jeu des Super Chansons d'Hélène. Il y aura eu, en tout et pour tout, dix Super Club Dorothée de janvier à mai 95. Il faut noter que mise à part l’émission du 24 janvier qui était en direct, les autres numéros ont tous été pré-enregistrés.

 

Comme vous allez le voir dans le récapitulatif de la programmation des artistes dans le Super Club Dorothée à Bonheur City, les vedettes AB sont majoritairement représentées. Les seules exceptions sont la chanteuse J.K et Boris, sinon on tourne un peu en rond avec Anthony Dupray, Manuela Lopez et Christophe Rippert... On notera toutefois la présence de Carlos le 06 mars, il n'était plus apparu dans le Club Dorothée depuis la saison précédente. Pour les prestations de Dorothée, on notera Yeah Yeah (le 24/01), Partir avec Toi en duo avec Hélène (31/01 et 01/05), Laissez les Mamies Faire en duo avec Corbier (14/02), L'Enfant des Neiges (le 06/03), et les inattendus Tremblement de Terre (le 20/03) et 2394 (le 03/04).

 


 

 

A partir du 8 mai, et jusqu’à la fin de la saison, le Club Dorothée du mercredi après-midi revient à une formule très classique avec Dorothée et Ariane sur le plateau 200 et la programmation d’une sitcom et du Hit 99. On notera à cette occasion le retour du jeu Le Cadeau en début d'émission.

 

 

 

Le bilan de ce qui fut longtemps le prime-time incontournable des programmes jeunesse est donc bien maussade. Après une première partie de saison raisonnable malgré des audiences mitigées, le second semestre est particulièrement chaotique, tant au niveau de la programmation que du contenu. Alors que le succès à la télévision tient pour beaucoup à la stabilité des rendez-vous, nous pouvons dire que la tâche n’a pas du tout été facilitée par TF1, qui si elle avait voulu saborder le programme ne pouvait pas s’y prendre autrement. AB s’inquiète alors du sort de cette grande case du mercredi après-midi qui était avant la sienne. En effet comment se comporteront les téléspectateurs si TF1 reprogramme le Club Dorothée dans cette tranche en septembre-décembre 96 (notamment pour les investissements publicitaires) ? Répondront-ils présents ou auront-ils pris l’habitude d’aller regarder les autres chaînes qui elles programment des dessins animés et des séries ? Réponse en 96/97.