Le plateau 900 des mercredis après-midi se transforme un peu plus que le 200 même si l'univers reste le même. Tout d'abord la surface est désormais plane, comme une grande scène avec, au centre, un scène sur-élevée et mobile sur laquelle sont installés les Musclés. Elle se sépare en deux partie équivalente pour laisser apparaître la passerelle depuis laquelle Dorothée arrive en début d'émission. Cette passerelle aussi est mobile, elle peut se surélever. Au centre dans le font trône le beau logo CLUB DOROTHEE en ampoules sur un fond noir parsemé de petites lumières qui donne l'illusion d'un fond étoilé. Sur la droite et sur la gauche, une coursive et un escalier prolongent les branches de la passerelle. Le noir (ainsi que les objectifs des caméras dits "grand angle") donne la sensation que le plateau est plus vaste que l'année précédente. Les changements d'ambiance se font grâce aux jeux de lumières qui sont très riches cette saison. Il faut dire que le plateau semble avoir été clairement agrémenté de multiples projecteurs.

De chaque côté, deux coursives sont en prolongement de la plate-forme à trois branches du fond de scène, ces coursives se terminent par un escalier qui donne directement sur la scène.

 

Près de ses coursives, à droite et à gauche toujours, ont été installés deux mini plateaux circulaires. L'un composé de deux cloisons blanches qui forme un angle droit, avec au centre un petit escalier et un rideau pour accéder au coulisses. Sur les deux façades, un logo Club Dorothée en ampoules.

 

L'autre mini-plateau circulaire, celui à droite de la scène, est l'emplacement réservé au Windo's, avec le fond noir pour décors. Sur le bord de leur espace circulaire est inscrit le noms de la troupe.

 

A noter que pour la première de la saison, le mini-plateau de gauche n'était pas encore dans sa forme définitive, au lieu d'un angle, c'était une simple façade avec un seul logo Club Dorothée en ampoules. Il change dès la semaine suivante. Et comme les Windo's n'étaient pas encore là, leur emplacement a servi à Dorothée et Ariane pour faire quelques lancements et du coup quatre cloisons blanches servaient de décors.